Bulletin du personnel de la Commission scolaire des Hautes-Rivières | Édition spéciale - Prix reconnaissance 2014 | Numéro 19


Prix Partenariat

La catégorie Partenariat souligne un partenariat, une collaboration ou une concertation entre des membres du personnel de la Commission scolaire et des organismes externes pour la mise en œuvre d’un projet, d’une action ou d’une réalisation particulière.

Créer un partenariat, c’est s’unir dans le but de réaliser un projet commun, c’est donner une force à un projet. La synergie créée par un bon partenariat fait naître de bonnes idées, des créations et des résultats auxquels nous ne pourrions jamais aspirer seuls. Grâce à vous, beaucoup de beaux projets ont vu le jour et des gestes importants ont été posés.

Les candidats en nomination étaient :

  • Le groupe de chercheurs UQÀM-CSDHR, plus particulièrement mesdames Annie Charron, professeure et chercheuse en éducation, et Carole Raby, vice-doyenne à la recherche, professeure et chercheuse, toutes deux de l’UQAM.
  • Nous appelons également, pour l’équipe CSDHR : Ruth Audet, Marie-Josée Beaudin, Lucie Beaudry, Marie-Josée Bernier, Claire Bilodeau, André-Paul Bouchard, Nathalie Chagnon, Pascale-Dominique Chaillez, Isabelle Côté, Julie Désautels, Sophie Hovington, Daniel Leblanc, Mélanie Letendre, Nancy Lusignan, Barbara Lussier, Karine Medeiros, Sylvie Moreau, Lynda O’Connell, Ruth Phaneuf, Myriam Poirier, Josée Roy, Nancy St-Hilaire, et Marie-Claude Verrier. •
  • ET Luc St-Denis, psychoéducateur à l’école secondaire Marguerite-Bourgeoys.

Plusieurs membres de différentes catégories de personnel de la CSDHR et les chercheuses, Mesdames Charron et Raby, ont accepté de travailler à des recherches-action, selon le modèle Action, Formation et Recherche.

Ce partenariat, au fil des ans, est porteur pour les deux parties. Les chercheuses trouvent dans nos écoles des lieux propices au développement des nouvelles connaissances en éducation. Et, grâce à elles, nous sommes à la fine pointe de la recherche dans le développement des compétences professionnelles.

Bien avant la Loi 56 pour contrer la violence et l’intimidation, l’école Marguerite-Bourgeoys, grâce à Monsieur Luc, se préoccupait de l’école comme milieu de vie. Il a implanté, grâce au partenariat avec Justice alternative, le programme de médiation « Mise au point » qui permet aux élèves et aux membres du personnel de travailler en amont de la problématique. Un partenariat est une relation qui doit être entretenue et M. Saint-Denis n’y manque pas depuis plus de 5 ans.

 

Le récipiendaire est LE GROUPE DE CHERCHEURS UQÀM-CSDHR, MESDAMES ANNIE CHARRON ET CAROLE RABY.

Prix Partenariat

C’est depuis 2007 que mesdames Charron et Raby ont initié, en partenariat avec des membres de notre équipe, une variété de projets de recherche répondant aux besoins de notre personnel scolaire, de nos élèves, et de la communauté scientifique.

Les projets sont centrés à la fois sur la réussite des élèves, le développement professionnel du personnel scolaire et, dans certains cas, sur la création de liens avec les familles. Nos deux partenaires ont accepté de travailler avec nous en utilisant le modèle recherche-action privilégié dans notre milieu.

Les projets de recherche sont nombreux et contribuent à la réalisation de notre plan stratégique soit travailler ensemble au développement du plein potentiel des élèves et œuvrer au sein d’une communauté éducative où la compétence, l’engagement et l’innovation contribuent à la réussite de l’élève.

Ces projets ont fait l’objet de plusieurs communications et articles qui enrichissent les sciences de l’Éducation. La diffusion est faite aussi en collaboration avec les partenaires internes, ce qui démontre la belle complémentarité de chacun des acteurs pour la planification, la mise en œuvre et la diffusion des projets.

Le partenariat développé au fil des ans avec ces deux chercheuses chaleureuses, simples, ouvertes, généreuses et engagées est une avenue gagnante pour les deux parties. Les chercheuses trouvent au sein de nos écoles des lieux propices au développement de nouvelles connaissances en éducation et, quant à nous, nous sommes à l’affût des derniers développements en didactique du français, intégration des TICS, littératie familiale, pratiques collaboratives,… . C’est pour toutes ces raisons que nous offrons le Prix Partenariat 2014 à ces deux chercheuses de l’UQÀM.

Évidemment, un tel partenariat engage plusieurs personnes et nous sommes fort reconnaissants à tout le personnel ayant contribué, de près ou de loin, aux différents projets de recherche. Merci !

< Retour page Prix Reconnaissance 2014