Bulletin du personnel de la Commission scolaire des Hautes-Rivières | Édition spéciale - Prix reconnaissance 2014 | Numéro 19


Prix Innovation

Le prix de l’Innovation met en valeur la qualité et l’originalité d’un projet, d’une action ou d’une réalisation impliquant un changement, une amélioration des pratiques éducatives ou administratives. Adopter de nouvelles façons de faire, prendre des risques et provoquer des changements, c’est ce qui caractérise chacun et chacune d’entre. Par votre désir d’améliorer et de faire mieux, ou différemment, vous êtes des gens inspirants.

Les candidats en lice étaient :

  • Les 5 enseignantes et enseignants en adaptation scolaire : Sylvie Brouillard, France Clouâtre, François Deland, Annie-Claude Paré et Marie-Annick Sirois, de l’école secondaire Marguerite-Bourgeoys. 
  • Joël Cliche, psychoéducateur à la Polyvalente Chanoine-Armand-Racicot.
  • Mesdames Sylvie, France, Annie-Claude et Marie-Annick, et M. François sont impliqués dans un projet pédagogique novateur, Mon autonomie au bout des doigts, qui profite aux élèves ayant des troubles envahissants du développement avec déficience intellectuelle associée.
  • Monsieur Joël transmet avec coeur sa passion pour l’art culinaire aux élèves, ce qui lui permet de tisser des liens si précieux. Son approche psychoéducative particulière fait de lui un être d’exception pour plusieurs élèves, et sa quête originale de ressources financières est couronnée de succès depuis plus de 11 ans. Innovation cette année, nous avons tous été appelés à voter sur le site de Desjardins pour choisir les projets les plus méritants et, compte tenu du beau résultat obtenu pour M. Cliche et l’école, je constate que nous avons été plusieurs à le faire. 

 

Le récipiendaire :

GROUPE DES 5 ENSEIGNANTS EN ADAPTATION SCOLAIRE :
mesdames Sylvie Brouillard, France Clouâtre, Annie-Claude Paré, Marie-Annick Sirois et monsieur François Deland, de l’école secondaire Marguerite-Bourgeoys.

Prix Innovation

Ces enseignants forment une équipe que tout directeur d’école souhaiterait avoir. Ils sont impliqués dans un projet pédagogique novateur, Mon autonomie au bout des doigts, qui est associé au programme de soutien à la recherche et au développement en adaptation scolaire du MELS. Le projet initial a été élaboré en 2012-2013 par mesdames Sylvie Brouillard, Annie-Claude Paré et Marie-Annick Sirois avec le support des conseillers pédagogiques André-Paul Bouchard et Chantal Mercier.

L’équipe actuelle, qui œuvre auprès d’élèves ayant une déficience intellectuelle moyenne ou ayant des troubles envahissants du développement avec déficience intellectuelle associée, associe ainsi des stratégies pédagogiques novatrices et variées et l’utilisation de la tablette tactile pour la création de tutoriels qui sont réalisés par les élèves, avec l’aide des intervenants. Ils priorisent l’accompagnement pédagogique de leurs élèves pour la production de tutoriels qui sont aussi variés que les besoins. : on utilise des films, des photos, des images ou des pictogrammes et, pour les lecteurs plus efficaces, des directives écrites.

L’objectif étant de rendre les élèves autonomes pour l’utilisation de la tablette, et leur enseigner à y retrouver toute l’information dont ils ont besoin. Ce projet rejoint les principes directeurs et les valeurs des programmes utilisés pour les élèves ayant une déficience intellectuelle moyenne, favorise leur intégration sociale, est en harmonie avec la politique d’adaptation scolaire et répond aux besoins des élèves en suscitant l’engagement cognitif, affectif et comportemental pour assurer leur développement intégral et optimal.

Le caractère novateur du projet mérite à l’équipe professionnelle, dynamique, engagée, généreuse et dévouée à une clientèle différente, le Prix Innovation 2014.

< Retour page Prix Reconnaissance 2014